Maurice Lacroix: Pas besoin de plonger pour vibrer

La Pontos S Diver est un instrument de plongée professionnel, idéal pour explorer les fonds marins grâce à son étanchéité à 600 mètres. Mais là n’est pas son seul intérêt, loin s’en faut. La Pontos S Diver exprime une grande puissance visuelle associée à une esthétique légèrement rétro. Tout aussi à son avantage dans l’eau que sur la terre ferme, elle s’impose comme un must pour tous ceux qui mènent leur vie au pas de charge. Munie d’un robuste boîtier et d’un cadran aux indications claires, la Pontos S Diver s’adresse aux personnalités dynamiques qui entendent bien explorer toutes les opportunités que la vie leur présente. Quelles que soient vos passions, la Pontos S Diver sera un parfait compagnon dans toutes les circonstances.

Destinée à un usage professionnel et dotée des spécifications ad hoc, la Pontos S Diver dispose d’une valve à hélium à 9 heures. Avant de remonter à la surface pour respirer, les plongeurs professionnels doivent passer par une chambre de décompression. À l’intérieur de la chambre de décompression, les plongeurs inhalent un mélange de gaz contenant une proportion élevée d’hélium. Malheureusement, l’hélium est susceptible de pénétrer dans la montre en raison de la différence de pression entre l’atmosphère de la chambre et l’atmosphère extérieure. La valve à hélium de la Pontos S Diver permet de libérer automatiquement toute accumulation de gaz à l’intérieur du boîtier, lui évitant ainsi des dommages irréversibles. Le cadran est parcouru d’aiguilles des heures et des minutes luminescentes pour une lisibilité optimale sous l’eau et dans l’obscurité. On distingue également un guichet dateur à 6 heures. La couronne, placée à 2 heures, permet de régler la lunette tournante interne. Pour éviter toute manipulation accidentelle de la lunette tournante interne, la couronne doit être dévissée manuellement au préalable.

 

Si la Pontos S Diver de 43 mm en acier ne manque pas d’allure, certains plongeurs pencheront peut-être pour le charme plus sobre du boîtier en PVD noir. À l’heure d’explorer les fonds marins, le plongeur professionnel souhaitera peut-être éviter d’attirer l’attention des grands prédateurs subaquatiques. Le boîtier en PVD noir, garant d’une discrétion absolue grâce à l’absence de surfaces métalliques brillantes, devrait permettre au plongeur de se déplacer sous l’eau sans se faire remarquer des requins affamés ! Une fois de retour sur la terre ferme, les modèles acier et PVD noir affichent chacun leur grande classe à la faveur de leurs détails assortis. Le modèle en PVD noir se distingue notamment par ses détails orangés élégants sur l’aiguille des minutes et des secondes, sans oublier la bague assortie sur la couronne à 2 heures.


Pour plus d'informations :

Manon Vauthier et Melanie Egger, Service de presse Maurice Lacroix,

c/o Gretz Communications AG, Zähringerstr. 16, 3012 Berne,

Tél. 031 300 30 70, Fax 031 300 30 77, email: info@gretzcom.ch

Gretz Communications AG | Zähringerstrasse 16 | CH-3012 Bern

Phone +41 31 300 30 70 | Fax +41 31 300 30 77  | info@gretzcom.ch