Une nouvelle génération de cuisiniers fait la promotion de la cuisine péruvienne

La cuisine péruvienne jouit d’une réputation extraordinaire. L'organisation gouvernementale de tourisme PROMPERÚ s’attache à consolider cette position et à augmenter encore la renommée gastronomique de ce pays andin dans le monde entier. Avec la nouvelle génération de grands chefs du pays, les activités les plus diverses sont organisées pour faire connaître plus encore dans le monde le profil de la cuisine péruvienne.

Les restaurants péruviens connaissent actuellement un essor sans précédent, non seulement en Suisse, mais sur la planète tout entière. À Zurich, à Lucerne, à Berne et dans la région de Bâle, on trouve déjà de tels restaurants de spécialités, mais on cuisine aussi péruvien en Romandie, par exemple dans les régions de Genève ou de Lausanne.

 

L’âme de la cuisine péruvienne s'est formée à partir d’un dur labeur séculaire des paysans en harmonie avec la nature. Au Pérou, il y a plus de 80 zones climatiques différentes. Grâce à cela a pu être cultivée une énorme diversité de produits alimentaires qui sont aujourd'hui répandus dans le monde entier : des pommes de terre, des piments, des haricots, du cacao, des arachides, des courges, des avocats, des tomates, de la quinoa et bien plus encore. Des immigrés venus du Japon, de Chine, d’Afrique, d'Espagne, d'Italie et du monde arabe se sont installés au Pérou au cours des 500 dernières années. Ils ont apporté avec eux leurs habitudes, leurs préférences et leurs ingrédients. La cuisine péruvienne réunit par conséquent de nombreuses nationalités différentes, et c’est ainsi qu’est née une cuisine complètement nouvelle, spécifiquement péruvienne, à partir des apports de nombreux peuples différents.

 

Une promotion active

Les jeunes grands chefs Ignacio Barrios, Matías Cilloniz, Francesco de Sanctis, Rebeca Delgado, Arlette Eulert et Palmiro Ocampo présentent la richesse de leur créativité dans la cuisine, mais sans jamais nier les racines de leur patrie. Leur message est clair : la gastronomie péruvienne repose sur un fondement solide et continue inlassablement de se développer ; c’est à juste titre qu’elle jouit d’une réputation internationale.

 

Quelque 50 jeunes champions font partie de cette « quatrième génération » de chefs péruviens. Ils se sont fixé pour objectif de perfectionner la gastronomie de leur patrie et de positionner le Pérou jusqu'en 2021 dans le monde entier comme une destination gastronomique de premier ordre. Ils participent aussi très activement à des présentations nationales et internationales.

 

C’est par exemple le cas d’Ignacio Barrios, chef de l’établissement gastronomique « Urban Kitchen » à Lima. Sa passion : les piments ; il y en a plus de 100 sortes au Pérou. « Les chilis sont l'ingrédient le plus important de la cuisine péruvienne. Utilisez une autre sorte de piment, et vous modifiez la totalité du plat », déclare-t-il avec enthousiasme.

 

Ou Rebecca Delgado, chef en boulangerie et pâtisserie, et propriétaire de « Rebel Baker » à Lima. Elle s'est spécialisée dans la création de desserts avec des ingrédients alternatifs. « Les Péruviens aiment les plats sucrés ! Mon idée est de créer des desserts qui soient plus sains que ceux des recettes traditionnelles, sans pour autant les rendre moins délicieux. »

 

Palmiro Ocampo, chef de cuisine du restaurant « 1087 Bistro », également à Lima, se considère quelquefois comme un scientifique de l’alimentation : « Manger est une fusion d’expériences, d’histoires et de générations, transformée en des repas savoureux. Je suis continuellement à la recherche de nouvelles orientations gustatives avec des ingrédients extraordinaires et je mélange alors ces derniers pour en faire de nouveaux plats. »

 

Il ne va assurément pas manquer d’ingrédients au Pérou, où il y a quelque 3 000 variétés de pommes de terre, quelque 100 sortes de quinoa ainsi que 50 espèces de maïs !

 

Communique Presse Nouvelle Generation FR
20170623_CP_Perou_Nouvelle Generation_FR
Adobe Acrobat Dokument 268.8 KB
Photos Cuisine peruvienne
Peruanische Küche.zip
Komprimiertes Archiv im ZIP Format 14.9 MB

Pour de plaus amples renseignements :

Stefan Züger & Gere Gretz, Service de presse pour le Pérou

c/o Gretz Communications AG, Zähringerstr. 16, 3012 Berne,

Tél. 031 300 30 70, Fax 031 300 30 77, e-mail: info@gretzcom.ch

Gretz Communications AG | Zähringerstrasse 16 | CH-3012 Bern

Phone +41 31 300 30 70 | Fax +41 31 300 30 77  | info@gretzcom.ch