Pérou: un voyage en trois étapes dans le pays sud-américain de la culture et de la gastronomie – troisième partie

Les parties 1 et 2 du voyage passionnant au Pérou ont mené au nord varié ainsi qu'au centre influencé par la capitale Lima. Le sud avec ses attractions mondialement connues et primées marque la conclusion.

 

En raison de sa situation géographique, le pays possède une infinie variété de paysages, qui à leur tour offrent une grande diversité de ressources naturelles. Visitez le Pérou et découvrez un monde aux paysages multiples, composé de sons, de couleurs et de saveurs uniques. Voyagez dans temps à la recherche de civilisations millénaires et partagez avec les Péruviens ce grand patrimoine culturel. Profitez des innombrables villes, destinations et vivez des expériences, qui ne peuvent se comprendre qu'en approchant de près, les racines et les lieux de ces cultures.

Le territoire péruvien peut se découper en trois grandes régions, que l’on distingue traditionnellement en fonction de leurs altitudes respectives : le Nord, le Centre et le Sud.

La troisième et dernière partie du voyage mène au sud de la région andine. Le visiteur rencontrera les sites fameuses et célèbres du Pérou, tels que Cusco, Machu Picchu ou les lignes de Nazca.

 

Arequipa – Noble et volcanique

Une ville en sillar (pierre blanche), des montagnes, des volcans comme le Misti, des canyons profonds comme le Cotahuasi et le Colca, une gastronomie célèbre, des criques et des plages.

 

Apurímac – Cœur andin

D’eaux thermales, de forêts andines, de lagunes, de flore, de faune, d’un immense mont enneigé (Ampay) et du profond canyon Apurímac ; frontière naturelle avec Cuzco et haut lieu de sports d'aventure. Les vestiges d’un passé inca et colonial trouvent un écho dans l’architecture métisse et les fêtes traditionnelles permanentes dans les villes d’Abancay, d’Andahuaylas et autres.

 

Ayacucho – Retable et nature

Les artisans experts préservent la tradition de la poterie des anciens Wari sous forme de retables très convoités. En outre, une série d’églises et de demeures à l’architecture résolument coloniale, contenant des peintures et des autels inestimables, tracent les contours de cette terre qui a été le théâtre de moments historiques, tels que la pampa d’Ayacucho où l'indépendance continentale a été signée. Huamanga, baptisée Ayacucho par Simón Bolívar, est un sanctuaire qui mérite d’être visité village par village, avec passion et en se laissant aller sans crainte au plaisir singulier que procure la musique nostalgique locale.

 

Cusco – Le nombril du monde

Séductrice, impressionnante et naturelle, son histoire vit dans ses rues, ses places, ses vallées et ses villages. La ville de Cusco est un échantillon impressionnant du grand génie inca, qui maîtrisa la pierre, comme à Choquequirao, Saysayhuamán, Kenko, Tambomachay, Ollantaytambo et Machu Picchu, joyau Inca, construit avec tout le savoir des anciens Péruviens dans un environnement écologique. Attractions et paysages attachants, comme la Vallée sacrée, avec terrasses qui habillent les montagnes. Villages pittoresques où le passé et le présent ne font qu'un. Cusco est vraiment le nombril du monde.

 

Huancavelica – Champs fertiles et beaucoup d'histoire

Le cœur des Andes, dominée par deux grandes cultures : Wari et Chancha. Transformée par la suite en centre militaire par les Incas et convertie en ville espagnole pour y exploiter l'argent et le mercure. Huancavelica possède de nombreux visages qui se manifestent fièrement à travers les sites archéologiques, les temples et les demeures du centre-ville. Une histoire qui s’est déroulée dans un cadre naturel agréable et sain composé d’eaux thermales, de terres fertiles, de lagunes et de monts enneigés :

 

Ica – Vallée d'énigmes et bon pisco (eau-de-vie)

Ica présente des dunes caractéristiques et un immense désert recouvert de figures énigmatiques (les Lignes de Nasca), qui a été transformé en champs fertiles par les cultures du passé. Cette terre, caractérisée par ses vallées, son soleil, ses plages et des réserves naturelles, peuplées d’une généreuse variété d’espèces de faune et de flore, est aussi celle de peuples mystérieux, du pisco, de bon vin, de musique afro-péruvienne et d’oasis telle que la Huacachina, parcelle de vie au cœur d'un manteau de sable.

Ica, plus d'une raison pour la connaître.

 

Madre de Dios – Havre de biodiversité

Madre de Dios abrite des forêts infinies, des rivières sinueuses et une grande richesse naturelle. Cette région est une réserve de flore et de faune, le refuge d’espèces animales menacées d’extinction comme le loup à crinière et le cerf des marais. Cette région est la patrie de communautés natives qui promeuvent l’écotourisme dans l’une des zones présentant la plus grande biodiversité du monde, avec le lac Sandoval, le lac Valencia, le Parc national du Manu, la Réserve naturelle Tambopata et le Parc national Bahuaja-Sonene, l’unique écosystème de savane humide tropicale existant au Pérou. Cette expérience ne peut être vécue qu’avec des guides et des agences spécialisées.

 

Moquegua – Mer et campagne

Cette région possède des canyons, des formations rocheuses et des déserts. Ses sols sont idéaux pour l’agriculture. Ses demeures et rues ont connu de terribles catastrophes naturelles depuis l’époque coloniale. Ses villages pittoresques disposent de moulins des siècles passés. Dans ses vallées, les fruits de qualité, les olives, les crevettes grises abondent et l’on produit des piscos (eaux-de-vie) et des vins de toute première qualité. Moquegua est bordée par l’océan et possède une magnifique campagne.

 

Puno – Fête et légendes au pied du lac Titicaca

Située sur le plateau andin, cette région est dominée par la présence du lac Titicaca, lieu sacré des Incas, possédant des îles naturelles et artificielles. L’on y trouve des sites archéologiques précolombiens – des constructions circulaires, nommées chullpas depuis leur origine. Les églises sont caractérisées par une architecture coloniale marquée. La ville est fière de son passé quechua et aymara, de sa tradition folklorique qui déborde chaque année avec des danses et des rites lors de la fête de la Virgen de la Candelaria. Puno est légende, fête multicolore et peuplée d'îles naturelles et artificielles.

Emplacement : située dans la cordillère sud du Pérou, la région est frontalière de la Bolivie. Son relief est généralement plat, la majeure partie du territoire étant situé sur le haut plateau du Collao.

 

Tacna – Côtes, vallées et héroïsme

Cette région est une terre de déserts et de vallées fertiles, entre la côte et la montagne, qui dessinent un paysage singulier. Son passé remonte aux peintures rupestres des grottes de Toquepala. Cette région fut ensuite le décor d’événements importants de la guerre du Pacifique. Les eaux de ses plages sont tranquilles. Ses eaux thermales et ses lagunes se situent dans la partie inférieure de la Cordillère des Andes. Ses vignobles étendus produisent généreusement des vins et des piscos (eaux-de-vie) qui sont exportés.

 

CP Pérou - troisième partie FR
20170920_CP_Perou_LeSudduPerou_FR.pdf
Adobe Acrobat Dokument 161.7 KB
Photos Pérou Sud
Photos Peru Süd.zip
Komprimiertes Archiv im ZIP Format 29.3 MB

Pour de plus amples renseignements :

Stefan Züger & Gere Gretz, Service de presse pour le Pérou

c/o Gretz Communications AG, Zähringerstr. 16, 3012 Berne,

Tél. 031 300 30 70, Fax 031 300 30 77, e-mail: info@gretzcom.ch

Gretz Communications AG | Zähringerstrasse 16 | CH-3012 Bern

Phone +41 31 300 30 70 | Fax +41 31 300 30 77  | info@gretzcom.ch